10 secrets pour sécuriser votre vie digitale

On parle de plus en plus de la notion de « vie privée » sur le web. En effet, on stocke de plus en plus de données personnelles sur nos appareils digitaux, sur nos réseaux sociaux, ou encore sur le Cloud. Or, on sait aussi que stocker ses données sur Internet les expose aux pirates et aux entreprises qui revendent les données des utilisateurs… Voici 10 astuces pour vous protéger.

1. Le navigateur web

Bien choisir son navigateur web est crucial pour assurer sa sécurité en ligne. Si Chrome, le navigateur de Google, est le navigateur le plus utilisé, c’est aussi celui qui assure le moins bien votre sécurité sur Internet puisqu’il va garder des traces de tout ce que vous faites ! Il faudra donc lui préférer un autre navigateur, comme Firefox de Mozilla, Brave ou encore Tor.

Gardez aussi en tête que la sécurité reste paramétrable : si vous utilisez Chrome, vous pouvez vous rendre dans les paramètres de votre compte et configurer les conditions de collecte de vos données. Par exemple, vous pouvez supprimer très simplement votre historique.

2. Le moteur de recherche

Tout comme le navigateur web, le moteur de recherche est important pour la sécurité de votre vie digitale. 90 % des internautes utilisent Google, alors même que c’est l’un des plus dangereux pour votre sécurité.

Toutes les données que vous n’effacez pas sont en effet conservées par Google pour vous proposer des publicités ciblées et même les monétiser auprès de ses partenaires. Les moteurs de recherche les plus sécurisés seront plutôt Qwant (pas d’historique ni de cookies), DuckDuckGo, ou encore les navigateurs écologiques et solidaires comme Lilo ou Ecosia.

3. Le Cloud sécurisé

Vous avez tendance à mettre toutes vos données personnelles sur le Cloud ? DropBox, les messageries en ligne comme Gmail, tous ces outils ne sont pas aussi sécurisés que vous pouvez le penser. Pour garantir la sécurité de vos données, il faudra vous orienter vers des Cloud sécurisés comme le service de messagerie ProtonMail, basé en Suisse, et donc protégé par les lois de confidentialités suisses et chiffré automatiquement.

4. Les PC à empreintes digitales

La reconnaissance digitale est de plus en plus utilisée sur les smartphones car elle constitue une barrière efficace contre le piratage du code PIN. Saviez-vous qu’il existe également des PC à empreintes digitales ? Ce système vous permet d’enregistrer vos empreintes digitales et de déverrouiller votre PC par un simple glissement des doigts. C’est aussi très sécurisé contre les hackers !

5. Les extensions anti-trackers

Cliquer sur une publicité en ligne est l’une des pires choses à faire si vous souhaitez conserver votre vie privée sur Internet. Lorsque vous cliquez sur une publicité, des trackers de données vont automatiquement identifier qui vous êtes et quel est votre parcours de navigation, et éventuellement revendre vos données à des tiers… Pour éviter cela, vous pouvez installer des extensions qui vont afficher et bloquer les trackers de données, comme Ghostery, Privacy Badger ou encore Disconnect.

6. Vérifier ses applications

Vous avez certainement, comme la plupart des gens, tendance à installer des applications pour tout, sans même vérifier leur sécurité ou vous donner la peine de lire leur politique de confidentialité. Et lorsque l’application vous demande d’accéder à vos photos ou votre géolocalisation, vous cochez « oui » pour que l’application puisse fonctionner. Or, certaines applications ne vont pas se gêner pour exploiter les données auxquelles vous leur avez donné accès ! Pour éviter cela, vous pouvez utiliser le service  Exodus Privacy mis à disposition par une association française et qui va sonder les applications Android que vous avez installées et désactiver les plus abusives.

7. Couper sa géolocalisation

De même que le Wi-Fi, la géolocalisation vous rend particulièrement vulnérable car il permet aux pirates de tracer votre appareil (PC ou smartphone). Ne la laissez pas activée en permanence si vous ne l’utilisez pas !

8. Le disque dur externe

Si vous avez des fichiers sensibles, les conserver sur un disque dur externe se révèle être une bonne idée pour assurer leur sécurité. Sur votre PC ou smartphone, ou encore dans le Cloud, la sécurité n’est pas toujours totale. Utiliser un disque dur externe vous permettra de protéger vos données, si vous optez pour un disque dur protégé par un mot de passe ou d’autres qui permettent le chiffrement de vos fichiers.

C’est le cas par exemple du disque dur Backup Plus « Ultra touch » de Seagate. Ce disque dur très design, doté d’un tissu confortable qui rend très agréable la prise en main, a l’avantage d’être léger (135 g) et facilement transportable : vous pourrez donc l’emporter partout avec vous !

Le disque dur Backup Plus « Ultra touch » de Seagate inclut un logiciel de sauvegarde (Seagate Toolkit), qui active la protection des fichiers enregistrés sur le disque dur par un mot de passe, ainsi que le chiffrement matériel des données. Il propose en outre une grande capacité de stockage (2 To), et comme il est vendu avec un câble USB 3.0 et un adaptateur USB-C, il est plutôt polyvalent. Vous pourrez donc l’utiliser comme vous le souhaitez pour stocker vos données les plus personnelles, que vous souhaitez protéger.

C’est sur la question de la protection des données que le disque dur Backup Plus « Ultra touch » de Seagate se différencie réellement des concurrents. Au niveau des performances, il offre la vitesse de lecture et d’écriture d’un disque dur classique. En fonction du port USB utilisé, vous pouvez atteindre jusqu’à 5 Go/s de vitesse de transfert ! Une utilisation classique peut atteindre 480 Mo/s de vitesse Au moment d’activer la protection des données, on comprend pourquoi ce disque dur est l’une des références dans le chiffrage des données. Le logiciel (auquel on accède par un raccourci dans le disque dur) est simple et rapide à installer. Il offre également une protection presque inviolable.

Une fois que vous avez défini un mot de passe, vous ne pourrez utiliser aucun recours pour récupérer vos fichiers si vous l’avez oublié, et vous n’aurez pour seule solution que la réinitialisation du disque dur et par conséquent, la perte de toutes les données stockées. Vos photos de famille, de voyage, vos films… A garder en tête donc, lorsque vous transférez vos fichiers, surtout si ce sont des fichiers très lourds !

logiciel-seagate-sauvegarde

Aussi, cas pratique, tout fichier modifié est synchronisé en temps réel sur le disque dur, ou dès qu’il se branche et vous pourrez même programmer des sauvegardes horaires quotidiennes, hebdomadaires ou mensuelles de l’intégralité de votre disque. Et ce, de façon totalement automatique. 

9. Eviter les assistants virtuels

Vous avez acheté ou projetez d’acheter une télévision connectée ou tout autre appareil doté d’un assistant virtuel ? Il est vrai que l’idée de ne plus avoir à se déplacer pour allumer sa télévision ou monter le son est séduisante. Et pourtant, les assistants virtuels comme Google Home ou Alexa d’Amazon sont régulièrement remis en question pour leur impact sur votre vie privée, de même que ceux de Windows (Cortana) et Apple (Siri). Alors, la meilleure chose à faire est sans doute de les désactiver !

10. Eviter de se connecter en Wi-Fi

Le réseau Wi-Fi peut être pratique, mais il n’est pas sans danger. En effet, lorsque vous êtes connectés sur des réseaux Wi-Fi (surtout des réseaux publics), vous êtes particulièrement vulnérables. On recommande d’ailleurs d’installer un VPN (réseau privé virtuel) pour se connecter à des réseaux Wi-Fi sans prendre de risques : vous pourrez trouver des VPN gratuits comme Toonux VPN ou Strong VPN. Vous pouvez aussi naviguer en navigation privée pour rester anonyme, et éviter de vous connecter à des réseaux publics, surtout si vous échangez des données privées.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.